le-meilleur-des-mondes/
 
le-meilleur-des-mondes/
le-meilleur-des-mond- es
le-meilleur-des-mondes/
discriminations, exclusions, misère, Nièvre, otages, témoignages, trahison, zones rurales.
le-meilleur-des-mondes/
Le meilleur des mondes.
le-meilleur-des-mondes/
Prise d'otages et exclusion dans la Nièvre
le-meilleur-des-mondes/
Les avantages de la campagne apportent bien des déconvenues lorsque la réalité se dévoile.
le-meilleur-des-mondes/
Celui qui s'installe à la campagne en touriste ne perçoit pas la réalité des mentalités d'exclusions. Je pense maintenant que nous avons intérêt à vivre en ville en y aménageant les meilleures conditions de vie et d'espace possible.
le-meilleur-des-mondes/
découverte des mentalités de clan en zone rurale
le-meilleur-des-mondes/
Il y a de plus en plus de discriminations du fait qu'il y a de plus en plus d'inégalités en France. Discriminer, c'est diviser les forces adverses pour qu'elles s'affaîblissent à l'avantage de la classe dominante. - La discrimination, c'est la mise à l'écart de l'un au profit de l'autre... et en fin de compte, c'est les décideurs qui empochent la mise.
La Nièvre est la région où je suis retenu en otage depuis 1998. Dans une nature verte, une misère noire se cache. Nous vivons à l'écart du monde dans un isolement social et économique qui nous fait mourir trop tôt. - Je suis né dans le béton... je souffre dans la Nièvre. Ce département s'est refermé sur moi comme un piège. J'y ai été blessé physiquement et psychologiquement. J'y ai été ruiné économiquement... J'en suis l'otage dans ce monde du silence... Combien de jours encore, survivrai-je dans cette misère qui me ronge chaque jour un peu plus.
Ce monde est un spectacle qui mets en scène des acteurs qui te font vivre un rêve où tu seras toujours spectateurs ou guichetier ou placeur... mais tu n'en tireras jamais profit pour toi même. Cette mise en scène du statut social est une trahison. Lèves-toi et montes sur scène... devient acteur... refuses la trahison... tu y as droit toi aussi à ta place dans la société... et pas comme figurant. - La justice des riches contre le malheur des pauvres est une trahison... Ce monde est aussi le tien. Réclames la justice et l'équité pour toi aussi.
Combien de temps souffrirons nous avant d'avoir le courage d'en parler. Les témoignages permettent à d'autres de se rendre compte qu'ils ne sont pas seuls à souffrir. Les témoignages mobilisent et rassemblent... Témoigner, c'est semer la première graine de la guérison. Témoigner, c'est l'expressions de la révolte contre l'injustice du mal qui nous touche. - On t'a appris à te taire quand tu souffres... à ne pas déranger les autres... moi je te dis qu'il faut crier ta souffrance pour ameuter tous le quartier afin de te porter secours. Ton témoignage va mettre en marche les autres vers la libération collective.
La misère se cache dans les campagnes... elles se remarque dans les villes d'où on cherche à l'envoyer vers les campagnes. La misère est le résultat de la répartition de richesses où le plus puissant rafle la mise en s'accaparant la quasi totalité de ce qui est disponible. - La misère n'est pas l'absence mais l'injustice de la distribution. A notre époque, la seule cause de la misère est l'injustice de la répartition de richesses entre les classes sociales.
L'exclusion est une pratique de mise à l'écart d'une partie de la population au nom de n'importe quelle différence. C'est du racisme pour l'étranger... mais l'étranger, n'est pas seulement celui qui vient d'un autre pays, mais ce peut être celui qui vient d'une autre région, d'une autre ville ou bien tout ceux que l'on veut exclure au nom d'une différence quelle qu'elle soit. - Dans les zones rurales, l'exclusion est historique pour celui qui n'est pas "du pays". Tout ce que l'on peut tirer de lui par contre, est accepté.
Les zones rurales sont des pièges où les gens des villes viennent parfois y détruire leurs vies. La nature est belle mais elle cache une autre misère sociale que tu n'imaginais pas avant d'y être dépossédé de tes biens. Il y a beaucoup de misères insoupçonnées dans les zones rurales. La vie est en ville. - Beaucoup de citadins voient un eldorado dans les campagnes...mais les zones rurales ne tiennent pas leurs promesses... il n'y a ni confort ni progrès ni solidarités... méfies-toi avant de venir t'y installer. Au début, tu aimeras le calme... et puis, tu le détesteras. Tu découvriras l'isolement et la misère sociale.
Certes, le gouvernement français sait aller chercher des otages à l'étranger sous l'oeil des caméras pour manipuler les foules... mais je suis otage d'une misère tout aussi pire à seulement 250 km de Paris... elle porte le même nom quelque soit le pays : privation de liberté et risque de mort... mais la misère en France n'est pas secourable. - Prise d'otage dans la Nièvre.... depuis 1998, je suis retenu dans la Nièvre par la suppression des mes revenus... blessures physiques et psychologiques... depuis des années je crie mon désir de retrouver mon béton et de fuir cet enfermement... mais jamais je ne suis secouru... messieurs du gouvernement, j'habite en France... rendez-moi ma liberté, rendez-moi justice.
le-meilleur-des-mondes/
discriminations
Nièvre
trahison
témoignages
misère
exclusions
zones rurales
otages

Prise d’otages et exclusion dans la Nièvre

le-meilleur-des-mondes/
La ville, c'est la sécurité. La campagne, une évasion temporaire pour les loisirs.
le-meilleur-des-mondes/
NAVIGATION

le-meilleur-des-mondes/

On achève bien les pauvres captifs.

Les avantages tant vantés de la ruralité peuvent apporter bien des déconvenues lorsque la réalité se dévoile.

Celui qui s’installe à la campagne en touriste ne perçoit pas la réalité des mentalités d’exclusions qui y perdurent. On n’est jamais autosuffisant parce que socialement on a besoin de rencontrer des gens que l’on peut choisir. La réalité est une forte déhumanisation, hormis les clans locaux.

Tant qu’on a de l’argent à dépenser, on est toléré.

Il est hors de question de trouver un travai quand on est pas de la région lorsque l’on perd le sien.

Bien au contraire, on se retrouve maintenu dans un état de dépendance afin de rester le fond de commerce des services sociaux... et en double peine, on doit supporter les sarcasmes de ceux qui vous désigneront comme des fainéants et des charges pour la société.

Au bout de quelques années de ce régime, vous tomberez malade ou vous serez blessé. Vous découvrirez alors la difficulté d’accès aux services de santé.

Les maisons sont souvent des ruines insalubres et impossible à chauffer correctement. Dans le froid votre état de santé continuera de s’agraver.

Si vous devez finir votre vie dans ce milieu on ne peut que prédire une grande souffrance et une vie écourtée. Les maisons de retraite sont des mouroirs sordides.

Il est inutile de penser s’évader même pour de courtes vacances. Sans voiture ni argent, l’isolement devient une prison dont on ne s’échappe pas.

La nourriture n’est pas gastronomique. Ce ne sont que des produits gras ou sucrés très bas de gamme, parfois périmés, qui vous seront distribués et vous détracteront l’estomac.

La télévision, seule distraction possible, est pleine de parasites pour les chaines que l’on réussit à capter.

Les surtensions détruiront très vite les quelques appareils électriques dont vous pourriez disposer.

Si vous avez fuit la foule de la ville, vous allez découvrir l’isolement profond et la tristesse social de l’enclavement géographique et social.

Mon seul projet est d’échapper à cet enviromment horrible pour retrouver ma vie d’avant et tenter de vivre au mieux mes dernières années.

Je sais qu’ils ne céderons pas et que l’histoire de ma vie s’arrêtera le jour où je suis arrivé en ces lieux.

Les inconvénients sociaux économiques de la campagne peuvent être beaucoup plus destructeurs que toutes les autres pollutions des villes.

Je pense maintenant que nous avons intérêt à vivre en ville en y aménageant les meilleures conditions de vie et d’espace possible.

La campagne n’est qu’une distraction pour les périodes de vancances et de loisirs.

le-meilleur-des-mondes/


le-meilleur-des-mondes/
le-meilleur-des-mondes/
IMPORTANT
dans cette famille

le-meilleur-des-mondes/ le-meilleur-des-mondes/
liens utiles

le-meilleur-des-mondes/
Date article

le-meilleur-des-mondes
article 18 (Prise d’otages et exclusion dans la Nièvre)
mis à jour le 29 mars 2007 et créé le 29 mars 2007 par Gavroche}
le-meilleur-des-mondes/
le-meilleur-des-mondes/
le-meilleur-des-mondes/
| Plan du site | | | |
le-meilleur-des-mondes/
Nouveaux sites 2013***
Lormes.poulbot.fr
le-meilleur-des-mondes/
ce jour mercredi
26 février 2020
le-meilleur-des-mondes/
DERNIERS ARTICLES
le-meilleur-des-mondes/
le-meilleur-des-mondes/
le-meilleur-des-mondes/
 
 
 
 
le-meilleur-des-mondes/